bool(true)

Les Revenants : les vivants et les morts dans la société médiévale.

26.50 EUROS

La croyance aux revenants semble de tous les temps et a donc son histoire. Les dix siècles qui vont de l’Antiquité tardive à la veille de la Renaissance ont vu se succéder et se combiner les vieilles croyances païennes et les rituels lentement christianisés. Ils sont contenus dans la notion de «mémoire des morts», faite de larmes et de prières ; une mémoire en réalité destinée à aider la séparation des vivants et du défunt. Les revenants médiévaux, c’étaient les rares morts qui, obstinément, pendant une durée assez brève, tenaient en échec le fonctionnement réglé de la memoria chrétienne, faisant obstacle au déroulement nécessaire du «travail du deuil». On saisit immédiatement l’ampleur des problèmes que fait surgir l’analyse rigoureuse de cette moisson de textes et d’images qui racontent l’apparition des morts, et où se mêle le spirituel au corporel, l’individuel au collectif, la personne à la parenté, le jour à la nuit, le merveilleux à l’ordre social.

  • Jean- Claude Schmitt
  • nrf - Editions Gallimard
  • Language French
  • Release1994
  • Pages308
  • Format23 x 14 cm
  • ISBN9782070736577
remove item Delivery time
BUSINESS
DAYS

Book launch of Exercices de dessin 01 by Tim Colmant, soon Exhibition of Olivier Pestiaux, La nature aime à se voiler, prolongation until January

Your cart
Subtotal 0 EUROS

To find out the costs and delivery times, proceed to the checkout.

Your cart