Frédéric de Senarclens – Cent regards sur le monde de l’art.

Frédéric de SenarclensCent regards sur le monde de l'art

L’équipe de Peinture Fraîche a le plaisir de vous convier au lancement et à la signature du livre Cent regards sur le monde de l’art de Frédéric de Senarclens, le jeudi 27 janvier 2022 de 18h à 21h.

Cent regards sur le monde de l’art est le premier livre de Frédéric de Senarclens. Il raconte sous la forme de capsules littéraires des moments forts de son métier de galeriste, partage ses expériences, divulgue quelques secrets. Pas si secrets sans doute. Mais il s’agit d’us et coutumes, de pratiques encore méconnus du grand public. Bref, ce livre nous fait visiter les coulisses du monde de l’art et notre guide est un expert.

À l’origine de ce livre, une envie de partager. La même sans doute que celle qui pousse les artistes à soumettre leurs créations au regard du public. Cent regards sur le monde de l’art est une œuvre littéraire, le style est incisif, précis. L’auteur opère au fil des pages l’autopsie du seul secteur qui reste aujourd’hui sans règles strictes, sans contrôles. Le seul donc, où tout est permis, ou presque, où l’audace s’allie à l’imagination pour faire rêver ou fructifier, selon ce que chacun cherche. Il le fait avec bienveillance et humour. Avec amour aussi pour tous les protagonistes croisés au fil des années.

« La grande comédie. Le monde de l’art n’est rien d’autre qu’un grand théâtre à ciel ouvert, atomisé sur cinq continents, où se joue la grande comédie humaine, la commedia dell’arte, avec ses marchands et ses galeristes, ses artistes, artisans et faussaires, ses fondations, ses salons et ses biennales, ses musées et ses espaces d’exposition, et toute sa foule de conseillers, d’intermédiaires en tout genre, courtiers, experts affables ou sourcilleux, prétendus connaisseurs, mécènes, étudiants, professeurs, sans oublier ses bouillonnantes grappes de collectionneurs. Sur les planches se racontent des histoires et se chinent des passions. Dans les passages qui mènent au parterre se faufile une peuplade joyeuse et espiègle, parfois sournoise. Derrière les rideaux d’une scène superbement décorée, à l’abri des regards, dans l’omerta la plus absolue, une porte dérobée renferme de truculentes histoires, un lieu où l’on fomente des complots, où l’on se partage et se chuchote des secrets. La remise d’une galerie n’est pas juste un entrepôt où se rangent sagement clous, visseuses, escabeaux et vieux cadres, mais aussi un monde bizarre, à la fois terrifiant et attachant, un monde riant, coquin et crapuleux. Ce livre est une suite d’aphorismes, de ritournelles littéraires, un essai décalé sur l’agora où se troquent des pièces convoitées par une population étonnante. »

Depuis mars 2020, l’art est jugé non essentiel par les dirigeants de la plupart des pays du monde. Pourtant, il est bien admis que l’art reflète le monde dans lequel il est produit. Et l’anticipe même parfois.

« L’histoire entre dans une ère sans limites, sans barrières. Comme un enfant, l’artiste se lance des défis et recherche des limites pour se révéler à lui-même. Le public, en jeune père soixante-huitard, ne lui en impose aucune : au contraire, il l’encourage dans ses délires créateurs. »

L’auteur :
Marchand d’art et consultant, Frédéric de Senarclens a dirigé des galeries d’art moderne et contemporain à Genève et à Singapour, représentant des artistes de renommée internationale, tels que Bernar Venet, Fabienne Verdier, Thukral et Tagra, Chun Kwang Young, Armen Agop et Pablo Reinoso. Il a contribué à l’installation de sculptures monumentales en Suisse, à Singapour et en Australie, édité une série de catalogues d’exposition et participé à la publication d’ouvrages sur l’art tribal et l’art contemporain. Il s’intéresse aussi particulièrement à l’impact des nouvelles technologies telles que la blockchain et l’intelligence artificielle sur le marché de l’art, ce qui l’a amené à créer trois sites : ArtandOnly, ArtMarketGuru et ArtandCollect. Il prend régulièrement part à des conférences ou discussions sur l’évolution du marché de l’art.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Frédéric de Senarclens est un passionné en phase avec son temps autant qu’un découvreur de talent. Il contribue largement à la dynamique du marché de l’art et à la connaissance de l’art.

Lancement de Censored Magazine, le 7 octobre 2021 Lancement de "Vases Communiquants" par Hélène Drenou & Actes Nord, le 21 octobre 2021 Lancement de "Mythologies" par Letizia Le Fur & Rue du Bouquet, le 28 octobre 2021

10 Rue du Tabellion à 1050 Bruxelles

Ouvert du mardi au Samedi 10h30 - 18h30

Votre panier
Sous-total 0 EUROS

Pour connaitre les coûts et delais de livraison, procédez au checkout

Votre panier