Hélène Moreau – Le Bruit de l’échantillonneuse, partition de lecture

Hélène MoreauLe Bruit de l'échantillonneuse, partition de lecture

Rencontre

L’équipe de Peinture Fraîche est heureuse d’accueillir Hélène Moreau pour le lancement de son recueil intitulé Le Bruit de l’échantillonneuse – partition de lecture, le jeudi 16 juin de 18h à 21h. Aux alentours de 19h, l’artiste mettra en action ces partitions de lecture à travers une performance et une lecture d’extraits de l’ouvrage.

Le Bruit de l’échantillonneuse – partition de lecture est un recueil de collages textuels réalisé dans le cadre d’un cycle d’installations et de photographies initié en 2017.  À travers un subtil montage d’extraits de textes littéraires convoquant la construction, le geste et la matière, l’artiste élabore un dispositif destiné à différents types de lecture : publique ou privée, en groupe ou en solitaire, à voix haute ou silencieuse, tout en offrant un aperçu des sources et des ramifications de sa pratique qui permet de déployer l’imaginaire de ses propositions plastiques. Les quatorze textes rassemblés dans cette édition ont fait l’objet de lectures publiques lors de différentes expositions de l’artiste. La typographie reprend la scansion spécifique qu’elle a adoptée à ces occasions. Les textes sont accompagnés de montages photographiques, initiant un dialogue entre la production visuelle et textuelle de l’artiste.

L’artiste nous invite à un voyage dans la trame même du récit, évoluant aux confins d’une zone de partage délibérément floue entre espaces virtuel et réel, à l’instar des images qu’elle produit.
Septembre Tiberghien, « Voyage dans la trame », L’Art même, n° 85, 2021

Un signe consternant,
c’est la disparition progressive du bois
matière pourtant idéale
par sa fermeté et sa tendreur,
la chaleur naturelle de son contact ;
le bois ôte,
de toute forme qu’il soutient,
la blessure des angles trop vifs,
le froid chimique du métal :
lorsque l’enfant le manie et le cogne,
il ne vibre ni ne grince ;
il a un son sourd et net à la fois ;
c’est une substance familière et poétique,
qui laisse
dans une continuité de contact avec
l’arbre, la table, le plancher.

Biographie
Hélène Moreau (*1985, Argenteuil) a obtenu un DNSEP à l’ENSBA de Lyon puis un Master de recherche à l’ARBA/ULB de Bruxelles où elle vit et travaille. Au gré de plusieurs résidences en France et en Belgique, elle concentre sa pratique sur le dessin et l’installation. Dans ses dernières pièces, les impressions numériques et les tissages lui permettent de jouer entre le manuel et le digital. Ses installations assument une tournure ludique et narrative. Elles parlent d’architecture, d’objets, d’outils, de grilles, de plans et ouvrent vers des imaginaires poétiques.

Design graphique : Marie Lécrivain

La Houle est une association fondée en 2012 à Bruxelles qui relaye des pratiques artistiques, littéraires et éditoriales. Via les espaces de la publication, de l’exposition, de la diffusion, ses projets évoluent et s’adaptent au fil du temps, des rencontres et des supports.En plus d’éditer des publications d’artistes ou d’auteurs, que ce soit via l’imprimé, l’enregistrement sonore ou le web, La Houle développe également des projets collectifs comme autant de pistes de recherche sur les formats d’expression, de circulation et de transmission des pratiques. Depuis 2019, la maison d’édition partage ces activités entre la Belgique et les Vosges.

10 Rue du Tabellion à 1050 Bruxelles

Ouvert du mardi au Samedi 10h30 - 18h30

Votre panier
Sous-total 0 EUROS

Pour connaitre les coûts et delais de livraison, procédez au checkout

Votre panier