bool(true)

Salima NajiArchitectures du bien commun : pour une éthique de la préservation

20.00 EUROS

Défendre une architecture du bien commun signifie interroger l’objet architectural en privilégiant les conditions sociales de son édification, l’usage, l’attachement aux lieux ou encore les pratiques spatiales qui lui sont spécifiques. À ce titre, les communautés de l’Atlas et du Sahara marocains représentent une source d’inspiration pour une réflexion sur la durabilité des constructions contemporaines. Dans les oasis ou encore les greniers collectifs, incarnations du bien commun, c’est le savoir-faire de solidarités historiques qui se manifeste. Témoin de la capacité humaine à constituer un environnement viable malgré des contraintes climatiques extrêmes, l’architecture y est pensée tel un objet intégré à son environnement, où se lient étroitement agriculture et construction autour de la pierre, de la terre et des végétaux les plus résistants.

  • MétisPresses
  • Langue Français
  • Publication2019
  • Pages240
  • Format19.1 x 14.2 cm
  • ISBN9782940563593

Lancement de A Magazine #1 curated by Martin Margiela (reprint), bientôt Lancement d'Exercices de dessin 01 par Tim Colmant, bientôt Rencontre avec Ryoko Sekiguchi pour la sortie de son nouveau livre Sentir aux éditions Jean Boite, bientôt

Votre panier
Sous-total 0 EUROS

Pour connaitre les coûts et delais de livraison, procédez au checkout

Votre panier