bool(true)

Collecte coloniale et affect - Ramper, dédoubler

24.00 EUROS

La collecte d’objets fut une pratique fréquente dans les territoires occupés par les États européens colonisateurs. À partir de la seconde moitié du XIXe siècle, les pouvoirs coloniaux encouragent leurs citoyens implantés dans les colonies à rassembler des objets pour enrichir les collections ethnographiques de la métropole et pour documenter la culture matérielle des sociétés qui – sous l’emprise de la colonisation – se transformaient rapidement. Les objets rassemblés lors de ces collectes se trouvent désormais dans de nombreux musées européens ou entre les mains de collectionneurs privés. Leur présence dans ces collections pose des questions épistémologiques, muséographiques et éthiques qu’il est urgent de soulever, encore aujourd’hui.

  • Mathieu Abonnenc, Lotte Arndt, Catalina Lozano
  • B42
  • Langues Anglais Français
  • Publication2016
  • Pages328
  • Format22 x 15 cm
  • ISBN9782917855683

Lancement de A Magazine #1 curated by Martin Margiela (reprint), bientôt Lancement d'Exercices de dessin 01 par Tim Colmant, bientôt Rencontre avec Ryoko Sekiguchi pour la sortie de son nouveau livre Sentir aux éditions Jean Boite, bientôt

Votre panier
Sous-total 0 EUROS

Pour connaitre les coûts et delais de livraison, procédez au checkout

Votre panier