bool(true)

The internet doesn't exist

12.00 EUROS

Internet n’existe pas. Peut-être qu’il n’existait qu’il y a peu de temps, mais maintenant il ne reste qu’un flou, un nuage, un ami, une date limite, une redirection, ou un 404. S’il a existé, nous ne pourrions pas le voir. Parce qu’il n’a pas de forme. Il n’a pas de visage, juste ce nom qui décrit tout et rien en même temps. Pourtant, nous essayons encore de monter à bord, d’entrer, de faire partie du réseau, de participer au jeu des langues, de faire des recherches, d’avoir l’air d’exister. Mais nous n’entrerons jamais dans quelque chose qui n’est pas là. Pendant tout ce temps, nous avons déploré la mort de toute position extérieure critique, nous aurions dû examiner de près les réseaux d’information. Essayez d’entrer. Vous ne pouvez pas. Les réseaux sont tous marginaux, comme le souligne Bruno Latour. Nous pensions qu’il y avait des fenêtres, mais ce sont en fait des miroirs. Et entre-temps, nous sommes confrontés à de plus en plus de choses — pas seulement de l’information, mais le monde lui-même.

  • E-flux journal
  • Sternberg press
  • Langue Anglais
  • Publication2015
  • Pages320
  • Format10.8 x 17.8 cm
  • ISBN9783956791307

Lancement de A Magazine #1 curated by Martin Margiela (reprint), bientôt Lancement d'Exercices de dessin 01 par Tim Colmant, bientôt Rencontre avec Ryoko Sekiguchi pour la sortie de son nouveau livre Sentir aux éditions Jean Boite, bientôt

Votre panier
Sous-total 0 EUROS

Pour connaitre les coûts et delais de livraison, procédez au checkout

Votre panier